L'exploitation des nappes souterraines, une solution d'avenir face à la sécheresse

Forages BRGM
© © BRGM - B. Vittecoq | Forage d’exploration de la ressource en eau souterraine dans le bassin versant de la rivière Fond Lahaye (Commune de Schœlcher).

Face à la pénurie d’eau, en Martinique à cause de la sécheresse, trois nouveaux forages sont d’ores et déjà exploitables. Les techniciens vont puiser dans les nappes souterraines à Schoelcher et à Saint Joseph. Une piste d'avenir...

Pédro Monnerville Publié le , mis à jour le

Notre île vit depuis plusieurs semaines une période de sécheresse des plus intenses. Difficile notamment pour les professionnels comme les agriculteurs de jongler au quotidien face singulièrement à la pénurie d’eau. De nouveaux forages vont être réalisés dans des nappes souterraines.

Trois nouveaux forages sont d’ores et déjà exploitables en Martinique. Le premier est situé à Schoelcher et les deux autres sont placés sur le territoire de Saint-Joseph. Ils viendront en complément de l'eau prélevée dans les rivières. 
L’eau souterraine est donc une richesse en Martinique, et est de bonne qualité.

Benoit Vittecoq

Benoit VITTECOQ directeur  du BRGM, le Bureau de recherches géologiques et minières de Martinique

A terme une vingtaine de forages possible

 
C’est donc possible et cela s’est déjà fait par le passé. C'est une piste d’avenir. Il est encore possible d’exploiter au moins une vingtaine de forages en Martinique. 

Benoit Vittecoq

Benoit Vittecoq directeur du BRGM, le Bureau de recherches géologiques et minières de Martinique
Une solution qui devrait soulager bon nombre de professionnels en Martinique.

L'actu en vidéo

Victoire de l'Arsenal

Les femmes de l'Asenal sont championnes de Marinique 2019 de handball.