Les épaves de Saint-Pierre livrent leurs secrets

images sous-marine Michel Metery 
© Marc Balssa | Michel Metery observe les épaves échouées dans profondeurs de la baie de Saint-Pierre.

Immersion dans les profondeurs de la baie de Saint-Pierre. Une équipe expérimentée d’archéologues amateurs est présente en Martinique afin d'étudier les épaves répertoriées dans la zone à la suite de l’éruption de la montagne Pelée en 1902.

Peggy Pinel-Fereol
Publié le , mis à jour le

Depuis les années 70, plus d’une dizaine de navires ont été identifiés dans les profondeurs de la baie de Saint-Pierre. Une concentration exceptionnelle d’épaves provoquée par  l’éruption de la montagne Pelée du 8 mai 1902.

Témoin de l’histoire de la Martinique, ces épaves passionnent au-delà de nos frontières. En effet, une équipe expérimentée d’archéologues amateurs et passionnés a fait le déplacement depuis l’Hexagone pour étudier ces trésors enfouis. 

Avec l’aide de Michel Metery qui a découvert quelques-unes de ces épaves, ils ont pu réaliser un état des lieux, voir comment elles se présentent sur le fond, vérifier leurs noms, prendre diverses mesures, constater leur état de dégradation, prendre des photos et des vidéos.

(Re)voir le reportage de Sangha Fagour et Marc Balssa. 

épaves

L'actu en vidéo

Avca

L'AVCA décide d'aller demander les raisons du crash de 2005 à un niveau plus élevé.