Les employés des stations-service réclament une prime exceptionnelle prévue par la loi

Station-service
© Martinique la 1ère | Une station-service à Schoelcher.

La section CGTM des produits pétroliers, majoritaire dans le secteur, alerte l'opinion publique lors d'un point presse prévu ce vendredi 29 mars 2019 à la maison des syndicats à Fort-de-France. Thème unique : les employés des stations-service réclament une prime exceptionnelle prévue par la loi.

Martinique la 1ère Publié le , mis à jour le

La prime exceptionnelle de pouvoir d'achat (Pepa) constitue une des dispositions instaurées par la loi n°2018-1213 du 24 décembre 2018 sur les mesures d'urgence économiques et sociales. Mesures destinées à répondre aux manifestants (Gilets Jaunes), qui réclament un meilleur pouvoir d'achat.

La loi précise que "toute entreprise peut verser à ses salariés une prime exceptionnelle, qui sera exonérée d'impôt sur le revenu et de toute cotisation sociale ou contribution à hauteur de 1000 euros, sous certaines conditions".

La délégation patronale n’a pas voulu s’engager à intervenir auprès de ses adhérents pour le versement de cette prime, déplore la CGTM des produits pétroliers.


En Martinique, la section CGTM des produits pétroliers, majoritaire dans le secteur, alerte l'opinion publique car la prime doit être versée avant le 31 mars 2019.

"Le versement de cette prime étant soumis à un accord, nous avons proposé à la Chambre Syndicale des Gérants (CSGSSM) que soient menées des discussions visant à aboutir à un accord sur l’application de la loi dans le secteur des stations-service de Martinique", annonce la CGTM. "Une rencontre a eu lieu mercredi 27 mars 2019 à la Maison des Syndicats. La délégation patronale n’a pas voulu s’engager à intervenir auprès de ses adhérents pour le versement de cette prime", affirme le syndicat. 

Lors d’une assemblée générale, "les employés des stations-service ont manifesté la volonté de percevoir cette prime exceptionnelle", selon la CGTM.
À deux jours de l'échéance, les ingrédients d'un conflit sont en place entre des salariés qui réclament l'application d'une loi et des patrons qui ne semblent pas disposés à l'appliquer.
 

L'actu en vidéo

Purification en rivière

Purification dans la rivière (Kanga Niazè= la jarre aux esclaves).