Dur week-end pour la police à Trinidad-et-Tobago

Scène de crime
© CURTIS CHASE | Scène de crime à Trinidad

Plusieurs fusillades ont été enregistrées lors du dernier week-end à Trinidad-et-Tobago. Depuis le début de l’année, 392 personnes ont été assassinées dans ce pays.

Serge Zobeïde
Publié le

Après deux journées déjà très mouvementées, les policiers se sont lancés dimanche soir à la recherche des tueurs d’un couple abattu, alors qu’il rentrait à son domicile, à Movietowne, une ville située au sud de Port-of-Spain. Le motif de ce double meurtre n’a pu être établi par la Police. 

Ailleurs, à Princes Town, dans le sud de l’île, les forces de l’ordre ont abattu, samedi, un homme de 27 ans. Suspecté dans plusieurs affaires de meurtres et de fusillades, Derrick “Roti” McIntosh a tiré sur les fonctionnaires qui tentaient de l’appréhender, à son domicile. La riposte lui a été fatale. Touché à l'abdomen et à la poitrine, il n’a pas survécu.
 
Les services de police étaient également à la recherche d’hommes armés suspectés d’avoir tué trois personnes et blessé deux autres, samedi à D'Abadie, au centre nord du pays. 

Depuis le début de l’année, 392 personnes ont été assassinées à Trinidad-et-Tobago. 
 

L'actu en vidéo

Manifestation salariés FA

Manifestation des salariés du groupe France-Antilles à Fort-de-France (samedi 5 octobre 2019).

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête