Deux petites coulées de boue dans la rivière du Prêcheur

Prêcheur : coulées de boue
© Djapa | de nouvelles coulées de boues ce jeudi 8 février au Prêcheur

De nouveaux lahars (coulées boueuses d'origine volcanique) ont été observés dans la rivière du Prêcheur, ce jeudi 8 février 2018. De faibles intensités, ces coulées de boue se sont produites vers 8 heures. Les ouvriers en charge du curage de la rivière ont repris leur travail vers 10 heures.

Jean-Claude SAMYDE
Publié le , mis à jour le

Le lit de la rivière du Prêcheur est toujours soumis au phénomène de coulées de boue volcanique. Ce jeudi 8 février, deux petits lahars ont été observés vers 8 heures. De faibles intensités, ces coulées n'ont pas déclenché les capteurs disposés le long de la rivière, et n'ont pas entraîné non plus d'alerte au niveau de la population. Les ouvriers de la CTM qui assurent le curage de la rivière ont attendu la fin du phénomène pour reprendre leur travail aux environs de 10 heures ce jeudi matin.

Voir vidéo réalisé par Djapa 

La vigilance est toujours de mise


La dernière alerte au Prêcheur remonte à la semaine du 8 au 12 janvier 2018. Près de 300 personnes, des cités Coquette et Pohié et des Abymes avaient quitté leur domicile compte tenu de l'ampleur des coulées de boue. Entre-temps le phénomène s'est calmé.

La CTM a entrepris des travaux de curage du lit de la rivière du Prêcheur. Des capteurs sont installés afin de donner l'alerte en cas de glissements rocheux et de coulées de boue.

L'actu en vidéo

Purification en rivière

Purification dans la rivière (Kanga Niazè= la jarre aux esclaves).