Denis Fordant s'active à transmettre sa passion pour les jouets d'antan

Denis Fordant
© Martinique la 1ère | Denis Fordant fabriquant de jouets traditionnels

C'est l'un des derniers créateurs de jouets d'antan. À l'âge de 83 ans, Denis Fordant, possède un musée, composé des petites voitures, des trottinettes, des chevaux en bois... Denis Fordant souhaite aujourd'hui transmettre sa passion, pour les jouets traditionnels et cherche un successeur.

Daniel Bétis Publié le , mis à jour le

Entre les jouets à la mode et ceux d'autrefois, Denis Fordant a fait son choix. À 83 ans  il est l'un des derniers créateurs des jouets d’antan. Installé au quartier "Derrière l'enclos" à Case-Pilote il est le défenseur du patrimoine ludique traditionnel.
 

Trottinettes, toupies, chevaux en bois...


Dans les années 50, les jeunes utilisaient tout un arsenal de technologies pour confectionner leurs jouets. Ils s'organisaient pour construire les trottinettes, les toupies, les chevaux en bois, les "cek" sorte de cerceaux dirigés par une tige de fer. 

Denis Fordant fait partie de cette génération qui pour s’amuser, s’épanouir, devait faire appel à la créativité, et à l’intelligence. Il a entreposé ses principales réalisations dans son musée.
À 83 ans, Denis Fordant est à la recherche de son successeur. Son fils n'est pas intéressé par cette activité. Il compte trouver un passionné de patrimoine pour faire vivre les jouets d'antan.

L'actu en vidéo

Accident

Une voiture pénètre à vive allure dans une station-service du Lamentin.