Compte à rebours lancé pour le ramassage des algues sargasses

Algues Sargasses
© Martinique la 1ère

Depuis deux jours, la Martinique subit une nouvelle invasion des algues sargasses sur le littoral atlantique. Les riverains s’interrogent sur les délais d’intervention des autorités. De l'ordre de 48 heures avait laissé entendre, le ministre Nicolas Hulot lors de sa venue l’an dernier, en Martinique

Jean-Claude SAMYDE
Publié le , mis à jour le

Le ramassage des algues sera-t-il fait à temps. Avec la nouvelle invasion de sargasses sur le littoral atlantique, les riverains s’interrogent sur les délais d’intervention des autorités.

Les effluves d'hydrogène sulfuré deviennent insupportables rapidement, et tout le monde a en mémoire les propos de Nicolas Hulot venu en Martinique l'an dernier. Le ministre de la transition écologique avait laissé entendre que le délai ne devrait pas dépasser 48 heures pour le ramassage des algues sargasses.

À Pointe Lynch au Robert on y croit guère, même si la commune s’est équipée d’un bateau spécialisé surnommé "Sargator"

(Re)voir le reportage Delphine Bez et Patrick Jean-Guitteaud 

L'actu en vidéo

Accident

Une voiture pénètre à vive allure dans une station-service du Lamentin.