Trois filles et un garçon, originaires de l'île de Saint-Martin, entament leur deuxième semaine au collège Belle Étoile de Saint-Joseph. Ils ont trouvé refuge dans cet établissement, qui a accepté de les recevoir, après le passage dévastateur de l'ouragan Irma à Saint-Martin.

Ces élèves avaient besoin de reprendre leur scolarité. "Je suis heureux ! J'attendais l'école, car à la maison, je m'ennuyais un peu", avoue Kévin, 13 ans, né en Martinique mais qui a toujours vécu à Saint-Martin. Il est rentré avec sa mère et vit chez sa grand-mère. Son père est resté travailler à Saint Barthelémy.

Un professeur référent doit accompagner ces quatre élèves pendant leur séjour.

Ce contenu n'est pas compatible AMP.

Cliquez ici pour accéder au site mobile.