CAMSP du Lamentin : les salariés réclament de meilleures conditions de travail

CAMSP du lamentin
© Martinique 1ère | Depuis le 12 septembre dernier, les salaries exerçent leur droit de retrait

Depuis le 12 septembre dernier les employés du centre d’action médico sociale précoce du Lamentin exercent leur droit de retrait. Les locaux sont vétustes, les salariés réclament de meilleures conditions de travail pour accueillir des enfants qui souffrent de handicaps ou de pathologies lourdes.

Jean-Claude SAMYDE
Publié le , mis à jour le

C'est une unité de soins que l'on connaît peu et depuis le 12 septembre dernier les salaries du centre d’action médico sociale précoce du Lamentin réclament de meilleures conditions de travail pour accueillir les enfants.

Ce centre situé dans l'ancien hôpital du Lamentin reçoit en consultation ambulatoire près de 350 enfants chaque année. Des enfants qui souffrent de handicaps ou de pathologies lourdes.

Les employés sont inquiets parce que l'immeuble où sont reçus les patients se dégrade avec des infiltrations d'eau et des champignons sur les murs. Les locaux sont vétustes. Les agents ont interpellé leur hiérarchie. ils réclament de meilleures conditions de travail.

(Re)voir le reportage de Franck Edmond -Mariette / Guilhem Fraissinet.
 

L'actu en vidéo

Accident

Une voiture pénètre à vive allure dans une station-service du Lamentin.