Le câble sous-marin "Kanawa " va connecter la Martinique la Guadeloupe et la Guyane

Câble sous-marin
© JCS | atterrissement du câble sous-marin à Schoelcher

L'opération d'atterrissement du câble sous-marin Kanawa s'est déroulée mercredi 7 novembre 2018 sur la plage de Madiana à Schoelcher. Ce nouveau câble, le 3e dans la région, connecte la Guadeloupe, la Martinique et la Guyane. Il permettra d'anticiper la croissance du trafic.

Jean-Claude SAMYDE
Publié le

La Guyane, la Martinique et la Guadeloupe seront bientôt raccordées par un nouveau câble sous-marin. L'opération d'atterrissement  du câble "Kanawa" s'est réalisée le mercredi 7 novembre 2018. La construction de cette autoroute des communications en fibre optique entre ces trois régions ultrapériphériques a été envisagée en 2016 par Stéphane Richard, le patron d’Orange. 


Deux ans de travaux


Le câble "Kanawa" mesure 1746 kilomètres de longueur, et dispose d'une capacité de 10 térabits par seconde. Sur la plage de Madiana à Schoelcher, les techniciens ont tiré les quelques mètres nécessaires à la connexion terrestre. Coût de l'opération : 35 millions d’euros financés par Orange sur ses fonds propres. Quant à la mise en service, elle est prévue pour le début de 2019.

La cartographie des câbles sous-marins 


Dans la zone Antilles-Guyane plusieurs réalisations sous-marines existent.
Américas-II mis en place en 2000, est long de 8 373 kilomètres. "Kanawa" la nouvelle structure propriété d'Orange sera opérationnelle en janvier 2019 et s’interconnectera au passage avec ECFS (East Caribbean Fiber System) qui relie quatorze îles des caraïbes. Le dernier cordage de haut débit sous-marin : Southern Caribbean Fiber, est la propriété de Digicel.

Kanawa signifie " grande pirogue" en Kali'na ou caribe, la langue des amérindiens Kalina qui auraient peuplé les Antilles au départ de l'Amérique du sud.
Cette embarcation traditionnelle amérindienne a été un moyen d'échange entre les îles.