BTP : la carte d’identification professionnelle obligatoire en Martinique

BTP carte
© BTP/union des caisses | La carte d’identification professionnelle du BTP

Depuis le 1er août, les employeurs du BTP doivent faire la demande de carte d’identification professionnelle pour chacun de leur employé sous peine d’amende. Réclamée depuis plusieurs années ce dispositif vise à lutter contre le travail dissimulé très répandu dans ce secteur.

Sangha Fagour - Peggy Pinel-Féréol Publié le

Si ce dispositif s'applique en France hexagonale depuis mars 2017, il n'est effectif que depuis le 1er août en Martinique. Ainsi, les employeurs du BTP ont deux mois pour effectuer une demande de carte pour chaque employé auprès d'un site internet dédié. 
En cas de non-respect, le chef d'entreprise s'expose à une amende de 2 000 euros, voir 4 000 euros en cas de récidive. 
Cette carte professionnelle devrait également permettre de vérifier rapidement en cas de contrôle la régularité de l'ouvrier de chantier et ainsi lutter contre le travail dissimulé. 
 
(Re)voir le reportage avec des images de Patrick-Jean Guitteaud : 

 

L'actu en vidéo

Manifestation salariés FA

Manifestation des salariés du groupe France-Antilles à Fort-de-France (samedi 5 octobre 2019).

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête