Baisse du chlordécone dans la viande de boeuf : une avancée en trompe-l'oeil ?

Chlordécone
© Martinique la 1ère | le taux maximum de chlordécone dans la viande est maintenant de 0,027 mg/kg kilo contre 0,100 mg/kg précédemment

Le Ministère de l'Agriculture a publié, mardi (29 janvier) un arrêté ministériel fixant à la baisse le taux de chlordécone dans la viance. De 0,100 mg, il est désormais fixé à 0,027 mg. Ce n'est pas vraiment une avancée. On ne revient même pas au niveau antérieur à la hausse spectaculaire de 2013.

Cécile Marre Publié le , mis à jour le

En octobre 2018, durant le colloque scientifique sur le chlordécone, le représentant de la Direction de l’Agriculture et des Forêts annonçait la baisse des LMR (limites maximales de résidus). Quatre mois plus tard, c’est enfin effectif. Un arrêté ministériel fixe donc le taux maximum de chlordécone dans la viande à 0,027 mg/kg kilo contre 0,100 mg/kg précédemment. Mais ce n'est pas vraiment une avancée. 

Avant la hausse de 2013, cette LMR était fixée à 0,020 mg. Nous ne sommes donc même pas revenus au taux antérieur. Alors que de nombreuses voix demandent toujours le taux zéro pour ce perturbateur endocrinien. Par ailleurs, l’arrêté ministériel ne concerne que la viande bovine.

Regardez ce reportage : 

 

L'actu en vidéo

Scène de crime

Reconstitution d'un meurtre à Basse-Pointe