Aux assises, Philippe Ponsar "reconnaît sa culpabilité" dans la mort de l'enseignante Francette Pierre-Emile

Public des assises
© Martinique La 1ère | Ouverture du procès de Philippe Ponsar au palais de justice de Fort-de-France (lundi 15 octobre 2018).

Dès l'ouverture de son procès ce lundi matin (15 octobre 2018), Philippe Ponsar demande pardon à la famille de l'enseignante Francette Pierre-Emile et reconnaît sa culpabilité.

Martinique La 1ère Publié le , mis à jour le

Le procès tant attendu de Philippe Ponsar est ouvert depuis ce lundi matin (15 octobre 2018), aux assises de Fort-de-France. Et surprise dès le début ! Philippe Ponsar demande pardon à la famille de l'enseignante Francette Pierre-Emile et reconnaît sa culpabilité.

Un moment très important pour la famille qui attend ce procès depuis 4 ans. "J'attends que l'affaire soit jugée pour que l'on puisse tourner cette page judiciaire qui est très difficile à supporter (...) Le sujet revient tout le temps entre nous dans fa famille", raconte Gérard Pierre-Emile, l'époux de Francette Pierre-Emile.

Compte-rendu d'audience de cette matinée de procès au palais de justice de Fort-de-France de Franck-Edmond-Mariette et François Marlin.

L'actu en vidéo

Accident

Une voiture pénètre à vive allure dans une station-service du Lamentin.