Les autorités de Martinique pilotent une opération de saisie de drogue au large de la Colombie

Opération de saisie de drogue
© Marine Nationale | Le procureur de la République de Fort-de-France donne son accord pour la remise de la drogue aux militaires colombiens

Les autorités de Martinique ont piloté une opération de lutte contre le trafic de drogue dans la nuit du 17 au 18 novembre. La frégate "Germinal" dans les eaux internationales à 110 milles nautiques au nord de la péninsule de la Guajira (Colombie) a intercepté 780 kilogrammes de cocaïne pure.

Jean-Claude SAMYDE
Publié le , mis à jour le

Le préfet de Martinique et le procureur de la République de Fort-de-France ont piloté une opération de lutte contre le trafic de stupéfiants dans les eaux internationales à 110 milles nautiques au nord de la péninsule de la Guajira (Colombie). Une opération menée sur la base d’informations fournies par la Colombie et corrélées par l’agence interministérielle de lutte contre le narcotrafic des Etats-Unis, la Joint Inter Agency Task Force – South (JIATF-S).

Coopération France-Colombie

Dans la nuit du 17 au 18 novembre, la frégate de surveillance Germinal des forces armées aux Antilles a conduit une intervention contre un Go-Fast. Pris en chasse par le Germinal, alors en opération dans la zone avec la Marine colombienne, le Go-Fast a rejeté à la mer une trentaine de ballots de drogue avant d’être stoppé sur ordre de Fabrice Rigoulet-Rose, préfet de Martinique et délégué du gouvernement pour l’action de l’État en mer aux Antilles.
L’intervention a permis non seulement la saisie du Go fast et l’arrestation de son équipage mais également la récupération de tous les ballots rejetés. L’ensemble a été remis aux unités colombiennes participant à l’opération après accord du procureur de la République de Fort-de-France.
La quantité de drogue interceptée est estimée à près de 780 kilogrammes de cocaïne pure, ce qui représente après coupure de la drogue, près de 3,9 millions de sachets de 1 gramme retirés du marché de détail et de la rue, pour une valeur d’environ 47 millions d’euros sur le marché européen. Il s’agit de la plus importante saisie de cocaïne en mer de l’année par les services de l’État.

L'actu en vidéo

Accident

Une voiture pénètre à vive allure dans une station-service du Lamentin.