Assises de Fort-de-France : la peine de Gaétan Nabi réduite à 30 ans de prison

Gaétan Nabi
© Guadeloupe 1ère | Gaétan Nabi, condamné à 30 ans de prison pour le meurtre de Didier Rigolet et Fred Cital. Il pensait que les deux jeunes gens étaient responsables de la mort de son fils.

Le procès en appel de Gaétan Nabi s'est terminé cet après-midi (jeudi 22 septembre), devant la cour d'assises de Fort-de-France. L'avocat général avait requis la même peine qu'en première instance à Pointe-à-Pitre : la perpétuité. Mais les jurés en ont décidé autrement.

Martiniquais 1ère Publié le , mis à jour le

Le procès en appel de Gaétan Nabi s'est terminé cet après-midi (jeudi 22 septembre 2016), devant la cour d'assises de Fort-de-France. L'avocat général avait requis la même peine qu'en première instance à Pointe-à-Pitre : la perpétuité. Mais les jurés en ont décidé autrement. Ils ont infligé au septuagénaire guadeloupéen 30 ans de réclusion criminelle. Ce n'était pas le verdict espéré par les familles des deux victimes, mais pour leurs avocats, c'est tout de même une victoire. Gaétan Nabi devrait se pourvoir en cassation.
 

L'actu en vidéo

Accident

Une voiture pénètre à vive allure dans une station-service du Lamentin.