Alain Juppé est en Martinique sur des terres "chiraquiennes"

Alain Juppé en Martinique
© Réseaux sociaux | Karine Mousseau, Alain Juppé, Marc Sefil et Fred-Michel Tirault

Alain Juppé (Les Républicains) ancien Premier ministre de Jacques Chirac, maire de Bordeaux, favori des sondages dans la course à la primaire de la droite et du centre, est en Martinique depuis hier soir (4 avril) pour un séjour jusqu'au 6 avril.

Martinique 1ère Publié le , mis à jour le

Après son début de campagne en Guyane (3 et 4 avril) et avant un séjour en Guadeloupe (6 au 10 avril) Alain Juppé a été accueilli lundi soir (4 avril) à l'aéroport Aimé Césaire (Lamentin) par des femmes et des hommes, porteurs de petits drapeaux tricolores, comme pour bien marquer l'ancrage des militants de la droite locale au sein de la République Française, malgré leur étrange alliance avec les indépendantistes à la CTM (Collectivité Territoriale de Martinique).

Aux côtés de Marc Séfil, animateur d'AJ Pour la France, le comité martiniquais de soutien au candidat Juppé, plusieurs élus de droite dont Fred-Michel Tirault, maire du Saint-Esprit, Yan Monplaisir, vice-président de l'Assemblée de Martinique ou Karine Mousseau, conseillère territoriale. Tous semblent ravis d'être sur la photo à coté d'Alain Juppé. L'ancien premier ministre de Jacques Chirac (1995-1997) est percu comme un sérieux candidat à la présidentielle de 2017. 

Alain Juppé sur des terres "chiraquiennes"

Entre Jacques Chirac et les Antillais, il y a souvent eu des relations fraternelles et moins froides qu'avec Nicolas Sarkozy. "Moi, je les aimais et je les comprenais", a glissé Jacques Chirac, un jour à son confident JeanLouis Debré. C'est cette qualité relationnelle qu'attendent certains électeurs de l'héritier de Jacques Chirac, mais est-ce suffisant dans un contexte qui n'est pas celui des années 90 ?

Programme très dense en deux jours...

Quid de ses propositions pour l'Outre-mer ? "On est là dans une phase de co-construction du programme. Il vient écouter les Martiniquais. Il ira à la rencontre des chefs d'entreprises et des politiques", indique Marc Séfil.

Mardi 5 avril
9h-10h - Visite de l’entreprise BeepWay start-up du secteur des technologies de l’information et la communication spécialisée dans la géolocalisation
11h - Entretien avec André Lesueur Maire de Rivière-Salée (Mairie)
11h30 - Visite de la ferme d’insertion Bontemps-Lacour (Saint-Esprit)
12h40 - Accueil à la mairie de Saint-Esprit par le conseil municipal
13h-14h30 - Déjeuner avec des élus à l’invitation de Fred-Michel Tirault, Maire de Saint-Esprit 
14h45-16h15 - Visite de la Fondation Clément en compagnie d’artistes (domaine de L'Acajou – François)
19h-19h30 - Invité du journal télévisé de Martinique 1ère

Mercredi 6 avril
8h30-10h Rencontre à l’hôtel la Bâtelière avec les forces vives et économiques de Martinique
11h15-12h30 - Accueil par Joseph Peraste maire du Marigot. Discours d’Alain Juppé. Rencontre avec les habitants
12h45-13h - Rencontre à la mémoire de Clarissa Jean-Philippe (jeune policière martiniquaise victime du terrorisme). Accueil par Bruno Nestor Azérot (maire de Sainte-Marie).
14h-15h - Rencontre autour de la "Créole Pop" avec Joël Jacoulet et des jeunes au centre culturel de Fort-de-France
15h15 - Entretien avec Alfred Marie-Jeanne, Président du Conseil Exécutif
17h30 - Réunion publique Hôtel la Bâtelière (Schoelcher)

L'actu en vidéo

Accident

Une voiture pénètre à vive allure dans une station-service du Lamentin.