Lycée Schoelcher : Parents et élèves sont inquiets

Lycée Schoelcher
© Martinique 1ère | Le lycée Schoelcher à Fort de France (Martinique)

Décision d'Alfred Marie-Jeanne, le président du Conseil Exécutif, le lycée schoelcher à Fort-de-france n'accueillera aucun élève à la rentrée prochaine. Il sera détruit et reconstruit sur place. Les élèves seront répartis dans d'autres établisssements. 

Jean-Claude SAMYDE
Publié le , mis à jour le

Alfred Marie-Jeanne a tranché ! Le lycée Schoelcher sera détruit et reconstruit sur le même site. Conséquence directe : Pas de rentrée scolaire en septembre prochain et pendant les travaux, les élèves seront répartis dans les établissements avoisinants. L'annonce officielle a été faite le mercredi 24 février. Au lendemain de cette décision, et en l'absence de réelle communication du président du Conseil Exécutif, parents d'élèves et élèves sont plutôt inquiets.

Reportage Peggy Pinel-Féréol - Guilhem Fraisinet.

L'opposition se désole de cette décision de la majorité , déclare en substance Cathenire Conconne : "De retour aux affaires du pays, le temps n’a rien pu faire pour apaiser les ardeurs du petit monsieur aux méthodes inavouables", écrit-elle sur le site de l'opposition

L'actuel président du Conseil Exécutif de la Collectivité Territoriale préfère reconstruire et justifie sa décision. 
Reportage télévisé 19 heures du 24 février 2016 
Le lycée Schoelcher est en mauvais état. Entre les différentes majorités à la Région et maintenant à la CTM, les choix politiques sont bien différents. L'établissement vit ses derniers jours depuis l'annonce de sa destruction pour une reconstruction sur le même site. A l'origine, il était construit à Saint-Pierre en 1880. Après l'éruption de la Montagne Pelée en 1902, il est reconstruit dans la zone du quartier rive droite Levassor à Fort-de-France.
Reportage télé  19 heures du 24 février 2016

 

L'actu en vidéo

Accident

Une voiture pénètre à vive allure dans une station-service du Lamentin.