Fred Celimène et Pascal Saffache sont en garde à vue

Fred Celimène
© Martinique 1ère | Le professeur Fred Celimène devant les portes du SRPJ (mardi 12 janvier 2016)

L'ancien directeur du Ceregmia Fred Célimène, a été placé en garde à vue ce mardi matin (12 janvier) dans les locaux du SRPJ, au Lamentin dans le cadre de l'enquête sur les malversations présumées dans un laboratoire de l'Université. Pascal Saffache est également entendu.

Martinique 1ère Publié le , mis à jour le

L'ancien directeur du Ceregmia Fred Celimène a été placé en garde à vue ce mardi matin (12 janvier) dans les locaux du SRPJ, au Lamentin dans le cadre de l'enquête sur les malversations présumées dans ce laboratoire de recherche de l'Université. Fred Celimène est accompagné de son nouvel avocat, Maître Dinah Rosier.

Par ailleurs, Pascal Saffache, ancien président de l'Université (2005-2009) est également entendu par les policiers dans la même affaire, lui aussi est placé en garde à vue. Il s'est présenté au SRPJ, en compagnie de son avocat Maître Raymond Auteville. Ce dernier a confié à nos reporters sur place, qu'il ne sait ce qui est reproché à son client, puisqu'il n'a pas accès au dossier.

Garde à vue dans l'affaire Ceregmia
Un ancien président de l'Université et un ancien directeur de laboratoire en garde à vue ce mardi dans les locaux du SRPJ, dans le cadre de l'enquête sur les détournements de fonds présumés au Ceregmia.  -   - 
Trois hypothèses se présentent :
-Une garde à vue prolongée qui légalement peut durer jusqu'à 48H00.
-Une libération des deux hommes sans être mis en examen
-Une présentation devant un juge d'instruction qui signifiera une mise en examen dans le cadre de l'enquête sur des détournements de fonds présumés au Ceregmia (laboratoire de recherche de l'Université qui était dirigé par le professeur Fred Celimène).

L'actu en vidéo

Avca

L'AVCA décide d'aller demander les raisons du crash de 2005 à un niveau plus élevé.