(Re)voir les émotions de la soirée électorale du 13 décembre 2015

Foule et politique
© Martinique 1ère | Patriotes, sympathisants et la droite pavoisent (Francis Carole, Louis Boutrin, Alfred Marie-Jeanne et Yan Monplaisir) dans la foule de leurs partisans, dimanche 13 décembre 2015)

Dès l'annonce de la victoire de la liste emmenée par Alfred Marie-Jeanne, des scènes de joie intense ont suivi pendant toute la soirée du dimanche (13 décembre). Scènes de tristesse, en revanche, dans le camp de Serge Letchimy qui ne s'attendait pas à une telle défaite !

Martinique 1ère Publié le , mis à jour le

Dimanche soir (13 décembre) sans attendre les résultats de Fort de France, les partisans d'Alfred Marie-Jeanne savaient que la victoire de leur favori était large et sans contestation possible. Ils ont laissé éclater leur joie près du quartier général de la liste "Gran Sanblé pou Ba Péyi-a An Chans", au Lamentin.

Quelques heures auparavant la commune de Rivière-Pilote dirigée par Alffred Marie-Jeanne pendant 29 ans (1971-2000) lui a donné le meilleur score de la journée : Plus de 91% des suffrages. La polémique des dernières élections municipales semble enterrée.
À Fort de France, la mobilisation était beaucoup plus importante, 49,47% contre 40,38% au premier tour. La résistance de l'équipe d'Alfred Marie-Jeanne fut très forte dans le chef-lieu, au grand dam des partisans de Serge Letchimy.

 

L'actu en vidéo

Accident

Une voiture pénètre à vive allure dans une station-service du Lamentin.