Second tour des territoriales : Qui va l'emporter ?

Serge Letchimy et Alfred Marie-Jeanne
© Martinique 1ère et Région Martinique | Serge Letchimy (ancien président du Conseil régional) et Alfred Marie-Jeanne (président du Conseil exécutif de la CTM)

Ce dimanche 13 décembre 2015, plus de 310 000 électeurs sont appelés à élire leurs premiers conseillers territoriaux pour six ans. Ils ont le choix entre la liste "Ensemble Pour une Martinique Nouvelle" de Serge Letchimy et "Gran Sanblé Pou Ba Péyi-a An chans" d'Alfred Marie-Jeanne. 

Jean-Marc Party Publié le , mis à jour le

Si nous devions résumer par une formule les enjeux de ce second tour des élections territoriales, ce serait : Quitte ou double. Une formule s’employant pour les deux listes en compétition.
 

Le vaincu risque gros

Pour Alfred Marie-Jeanne et Yan Monplaisir, une défaite signera une perte d’influence à la fois des indépendantistes et de la droite. La droite qui a réalisé un score encourageant au 1er tour, obtenant 14,2% des  voix, redressant la tête par rapport aux 10,5% de 2010.
 
A l’inverse, si la liste "Gran sanblé pou ba péyi’a an chans" l’emporte, l’effet inverse se produira. Et mieux, cette victoire marquera le signal d’une refonte de notre système politique verrouillé.
 
Il s’agit aussi d’un quitte ou double aussi pour la liste menée par Serge Letchimy. Une défaite serait un sérieux revers dans une trajectoire politique sans faille entamée il y deux décennies pour celui qui a enchaîné les succès électoraux et les victoires politiques : conseiller général en 1991, maire de Fort-de-France et président de la CACEM en 2001, président du PPM (Parti Progressiste Martiniquais) en 2005, député en 2007, président de la Région en 2010, réélu député en 2012.
 
Une victoire de Serge Letchimy lui permettra de confirmer que sa stratégie d’alliance, illustrée par la création de la coalition "Ensemble pour une Martinique nouvelle", augure de la "troisième voie" qu’il préconise.
 

Au moins 183 000 voix en réserve....

Il devient clair que la clé de la victoire au second tour est aux mains des abstentionnistes. Chaque liste dispose d’un réservoir presque inépuisable de voix : 183.000 électeurs ne se sont pas déplacés dimanche dernier, sans compter les 20.000 qui ont choisi les 6 autres listes. Nul ne sait ce que ceux-ci et ceux-là décideront au second tour. Les résultats devront être particulièrement suivis dans les plus grosses communes : Fort-de-France, Lamentin, Sainte-Marie, notamment.
 
Sur le papier, l’addition des voix obtenues au 1er tour par les listes d’Alfred Marie-Jeanne et de Yan Monplaisir donne à l’alliance un avantage de 5 points par rapport à celle de Serge Letchimy (44% contre 39%). Sauf que l’on ne sait que trop bien que la politique ne se résume pas à l’arithmétique. L’élection ne se joue pas avec une calculette à la main, mais bel et bien sur le terrain.

310 723 électeurs inscrits et 322 bureaux de vote sont ouverts de 8h00 à 18H00 ce dimanche 13 décembre 2015.
RADIO....À vivre en direct dès le matin à 8h00 http://martinique.la1ere.fr/radio/direct
INTERNET...dont les mobiles http://martinique.la1ere.fr/
TÉLÉVISION...Éditions spéciales à 13H00 et 18H00 et soirée spéciale dès 19H00.

L'actu en vidéo

Accident

Une voiture pénètre à vive allure dans une station-service du Lamentin.