Une affluence comme jamais à l'aéroport Aimé Césaire du Lamentin !

Passagers
© Martinique 1ère | Passagers à l'aéroport Aimé Césaire au Lamentin

A partir de samedi (12 décembre) jusqu’à fin avril 2016, l’aéroport Aimé Césaire devrait connaître une affluence exceptionnelle en raison de l’arrivée de quinze gros porteurs au lieu des sept habituellement. 

Martinique 1ère Publié le , mis à jour le

A partir de samedi (12 décembre) jusqu’à fin avril 2016, l’aéroport Aimé Césaire devrait connaître une affluence exceptionnelle en raison de l’arrivée de quinze gros porteurs au lieu des sept habituellement. Près de 10 000 passagers sont attendus, notamment en direction du port de Fort de France. Un dispositif particulier est mis en place pour faire face à cette situation.

"10 000, un nombre de personnes qui peut évoluer jusqu’à 30 000, en comptant les accompagnants au départ et à l’arrivée", déclare, Frantz Thodiard, président de la Samac. Et pour cause, la Martinique est en tête de ligne de croisière. C'est-à-dire que c’est de notre île que partiront certains paquebots. Un programme de vols charters sera en place dès samedi. Les compagnies Gol (Brésil), Condor (Allemagne) , Air France (venant de Roissy) ainsi que Itc Meridiana (Italie) s'y sont associées. 

Une affluence en forte augmentation

Le nombre total de passagers fréquentant l’aéroport cette année, est en légère baisse par rapport à 2014 (-1%). Ce taux connaîtra un boom durant la haute saison grâce à cet événement. Les personnes en transit (plus de 51 000 en 2015) seront toujours aussi nombreuses dans les prochains mois via ces vols charters.

 L’Arcam (Association des Représentants des Compagnies Aériennes en Martinique) et la SAMAC mettront en place plusieurs dispositifs. Des agents supplémentaires seront dédiés à l’entrée du filtre police pour gérer le flux de passagers. Des techniciens en plus grand nombre, seront  réquisitionnés pour les vérifications techniques ou les préventions de dysfonctionnements.

 

 

L'actu en vidéo

Un catamaran coule à Sainte-Anne

Un catamaran coule à Sainte-Anne au passage de la 7e étape du Tour de Martinique en yoles rondes.