Fusillade au Paparazzi : Le tireur présumé est arrêté

Scène de crime
© Martinique 1ère | Scène de crime (Paparazzi au Lamentin, dimanche 6 décembre 2015)

Le surnommé "Kankan", recherché depuis la fusillade de dimanche (6 décembre) au Paparrazi est finalement entre les mains de la police, plus de 24h00 après le drame qui a fait 3 morts dans cette boite de nuit du Lamentin.

Audrey Govindin
Publié le , mis à jour le

Deux éléments nouveaux dans ce dossier ce lundi (7 décembre). Au lendemain de la fusillade au Paparazzi, le Dit "Kankan" restait introuvable ! Finalement, c’est de lui-même qu’il s’est rendu à la mi-journée aux autorités judiciaires de Martinique. L’individu a tout de suite été confié au  service de la police judiciaire. Sa  garde à vue a débuté, et il devra sans doute livrer les premiers éléments sur les raisons de son geste.

Selon les témoignages, une bagarre éclate entre plusieurs individus. Eddy, originaire du Gros-Morne, tente de les séparer. Mais il est finalement touché par plusieurs tirs. Une jeune femme, âgée de 27 ans, reçoit également plusieurs balles. L’auteur présumé de ces coups de feu est surnommé l’Américain. En représailles, un autre homme réagit et le tue.

Cette altercation a provoqué la mort de 3 personnes dont la jeune femme, amie d’une des victimes, qui n’était pas impliquée dans ce règlement de compte entre deux individus.
 

Boite de nuit fermée

Le Paparrazzi vient d’être épinglé par la DDSP, (Direction Départementale de la Sécurité  Publique). L’établissement est désormais sous le coup d’une fermeture administrative d’au moins 2 mois.

L'actu en vidéo

Manifestation salariés FA

Manifestation des salariés du groupe France-Antilles à Fort-de-France (samedi 5 octobre 2019).