Coup de force des agriculteurs à Ducos

Tracteurs
© R.R | Opération coup de poing face à une "appropriation illégale" de la Maison des Agriculteurs de la Réforme Foncière, quartier Bois Rouge (Ducos).

Le Syndicat des Exploitants Agricoles de Ducos a mené une opération coup de poing, ce jeudi (03 décembre), face à une appropriation jugée illégale de la Maison des Agriculteurs de la Réforme Foncière, au quartier Bois Rouge à Ducos.

Melvyn Zamy Publié le , mis à jour le

On a l'habitude de les voir manifester contre la grande distribution. Ce jeudi (03 décembre), des agriculteurs se sont opposés à d'autres agriculteurs, sous fond de litige foncier, au quartier Bois Rouge à Ducos. Une quinzaine de membres de l'Association syndicale autorisée (ASA) ont déblayé et vidé d'anciens locaux, jusque-là utilisés par la société "Caraïbe Exotique".

Titres de propriétés à l'appui, ils estiment que l'entreprise n'a pas le droit de rester sur les lieux. "On vient récupérer la totalité du terrain qui nous appartient et remettre en état la maison des agriculteurs", ​explique Francis Emonides, le président du Syndicat des exploitants agricoles de Ducos qui souhaite "recommencer à faire des réunions et mettre en place une assemblée générale extraordinaire".
 

Incompréhension​

Cette situation rend perplexe Ruidice Radier, la présidente de SICA2M, anciennement Caraïbe Exotique, qui occupait les lieux depuis de très nombreuses années. "Cela fait dix ans que j'ai une autorisation de l'ASA. Il y a dix emplois créés ici. 200 producteurs livrent ici. Moi, je n'ai rien fait de mal. Il faut que l'État entre dans ce litige et prenne ses responsabilités".

De son côté, Francis Emonides souhaite quand même trouver un compromis pour permettre à la SICA2M de continuer à occuper ces terres, "tout en moyennant un loyer".

L'actu en vidéo

Accident

Une voiture pénètre à vive allure dans une station-service du Lamentin.