Harry Diboula se passionne aussi pour le métier de consultant en entreprises

Harry Diboula
© Martinique 1ère | "Mes 30 années d'expériences dans la musique et dans l'entrepreneuriat m'ont dirigées naturellement vers la créativité organisationnelle et les méthodologies d'innovation", déclare Harry Diboula

On connaissait l’artiste, aux multiples succès et récompenses, un peu moins le consultant en entreprises. C’est pourtant le métier d’Harry Diboula, ou plutôt l’un de ses métiers.

Grégory Gabourg Publié le , mis à jour le

Entre son activité de coaching en développement personnel; Harry Diboula dirige un cabinet à Schœlcher, sa société de consulting créée il y a 3 ans, et ses tournées régulières dans le monde, l’homme a un emploi du temps bien rempli, même s’il ne s’en plaint pas. Au contraire !
 
Il n’y a qu’à voir la façon dont il parle de son activité, ou plutôt de sa passion, comme il le dit lui-même, pour s’en convaincre. Projets, business plan, créativité, innovation : ces mots, Harry Diboula les a prononcés une bonne vingtaine de fois en 20 minutes. La créativité et l’innovation, justement, c’est un peu son dada.
 
"L'industrie de la musique doit faire sa révolution"

Ce diplômé en administration des affaires conseille aussi bien les associations que les entreprises publiques et privées. Ce qu’il veut, c’est les aider à "sortir du cadre" (autre expression qui revient souvent dans la bouche de l’entrepreneur) pour permettre aux structures de se développer.
 
Un principe qu’Harry Diboula espère aussi appliquer à l’industrie musicale. Industrie, en déclin, en Martinique, caractérisée notamment par la chute des ventes de CD. Le secteur doit, là aussi, faire sa révolution, estime le chanteur et conseiller en entreprise…
 

L'actu en vidéo

Glissement de terrain

Glissement de terrain à la cité Dillon à Fort-de-France (image amateur)