L’île de Grenade investit dans le solaire

Solaire à Grenade
© Solar panels at GRENADA @GRENLEC (capture d'écran) | Panneaux solaires sur l'île de la Grenade

C’est le plus gros investissement dans les énergies renouvelables jamais réalisé à Grenade : la petite île Caribéenne a conclu un contrat pour l’installation de centrales photovoltaïques pour la fourniture de 937 kW répartis sur 13 sites.

Sonia Laventure
Publié le , mis à jour le

Le projet, piloté par GRENLEC, le seul fournisseur d’électricité de l’île, représente un coût de 6,4 millions de dollars EC. Les 13 sites de production sont identifiés ; ils seront pleinement équipés d’ici à la mi 2016. Le nouveau projet cumulé avec les systèmes existants portera la capacité de production d'énergie renouvelable de GRENLEC à un total de 1.12 mégawatts, ce qui équivaut à environ quatre pour cent de la demande de pointe d'électricité de la Grenade. Pour les spécialistes, la réduction en dioxyde de carbone (CO2) serait de 1.100 tonnes.

Objectif : 20% d'énergies renouvelables en 2020

La société GRENLEC a déclaré que le contrat résulte d'un processus d'appel d'offres mené cette année et que "cette initiative solaire fait partie de l'engagement à long terme pour augmenter la production d'énergie renouvelable, et atteindre l'objectif commun de GRENLEC et du gouvernement de Grenade de 20% d’énergies renouvelables 2020". Une annonce qui intervient opportunément au moment où de nombreux États, parmi lesquels les petites îles de la Caraïbe, se retrouvent à Paris pour la Cop 21.

L'actu en vidéo

Glissement de terrain

Glissement de terrain à la cité Dillon à Fort-de-France (image amateur)