Des percussions Indiennes "s'amusent" avec le tambour bélè

Festival de Jazz
© domainedefondsaintjacques.com | "D’une rive à l’Autre" est une œuvre artistique, d’ouverture musicale, d’innovation et un hommage à ces deux "ancêtres" que sont l’Afrique et l’Inde...

Samedi dernier (31 octobre) le domaine de Fonds Saint-Jacques à Sainte-Marie, a proposé au public : "D'une rive à l'autre", une création du pianiste Martiniquais Éric Ildefonse qui marie les musiques Indiennes et Martiniquaises.

Martinique 1ère Publié le , mis à jour le

"D’une rive à l’Autre" est une œuvre artistique, d’ouverture musicale, d’innovation et un hommage à l'Afrique et l’Inde, "pour faire éclore un champ favorable au foisonnement de réalités multiples, diverses et nouvelles, au diapason de notre actuelle modernité", annonce Éric Ildefonse, pianiste et compositeur, l'âme de ce concept musical.

"D’une rive à l’Autre", questionne l’identité. "Cette interrogation s’oriente selon deux pôles, d’un côté, le langage de l’improvisation, de l’autre, le renouvellement d’éléments musicaux ayant trait à l’héritage africain", précisent les organisateurs. Des échos de cette fusion musicale au domaine de Fonds Saint-Jacques, à Sainte-Marie.

 

"D’une rive à l’Autre" d'Éric Ildefonse : distribution

Pianiste & compositeur : Éric Ildefonse (Martinique)

Tambour bèlè : Phillipe Gouyer-Montout (Martinique/rouen)

Percussions indiennes : Nantha Kumar (Singapour/Madrid)

Sitar : Subrata De (New Delhi)

Batterie : Arnaud Dolmen (Guadeloupe/Paris)

Contrebasse : Felipe Cabrera (Cuba/Paris)

Saxophone : Luther François (Sainte-Lucie/Martinique)

L'actu en vidéo

Accident

Une voiture pénètre à vive allure dans une station-service du Lamentin.