Près de 40 suicides chaque année aux Antilles

Journée information suicide
© Martinique 1ere

En cette journée mondiale de la prévention du suicide, les responsables de la santé révèlent qu'entre 30 à 40 personnes se donnent la mort chaque année aux Antilles Françaises. La prévention s'organise : quatre associations viennent en aide aux personnes désespérées.

Martinique 1ère Publié le , mis à jour le

En cette journée mondiale de la prévention du suicide, les responsables de la santé révèlent qu'entre 30 à 40 personnes se donnent la mort chaque année aux Antilles, sans compter les TS (tentatives de suicide). La prévention s'organise en Martinique, notamment grâce aux initiatives de quatre associations qui viennent en aide aux personnes désespérées. C'est le cas de  l'AMEVI

Récits poignants

Deux jeunes femmes racontent comment elles ont pensé au suicide "surtout après des agressions, des violences sexuelles", confie l'une d'entre elles, âgée de 15 ans au moment de sa tentative. Pour elle et ceux qui ont survécu, parler devient nécessaire. Sortir d'une solitude que seul un groupe de parole peut briser. Voyez ce reportage pendant une discussion au siège de l'AMEVI à Fort de France.
A (re)voir l'intervention du professeur Louis Jehel, chef du service de psychiatrie et addictologie du Centre Hospitalier Universitaire de Martinique, lors du journal de la mi-journée présenté par Catherine Gonier-Cléon.

 

L'actu en vidéo

Accident

Une voiture pénètre à vive allure dans une station-service du Lamentin.