Démolition du Kalenda : les professionnels du tourisme sont inquiets !

Professionnels du tourisme
© Pedro Monnerville | Les professionnels du tourisme de la Pointe du Bout (Trois-Ilets, lundi 7 septembre 2015)

Les travaux de destruction de l’ex hôtel Kalenda à la pointe du bout aux Trois Ilets n’ont pas encore débuté qu'ils font déjà grincer des dents. Les professionnels du tourisme ont fait part de leur inquiétude au maire lundi soir (7 septembre) lors d'une réunion aux Trois-Ilets.

Pedro Monnerville Publié le , mis à jour le

Ils veulent tous la même chose mais ne sont pas d’accord sur la méthode !!! Commerçants, hôteliers, restaurateurs et mairie des Trois Ilets sont unanimes : il faut démolir l’ex Kalenda. Les ruines de cet ancien fleuron de l’hôtellerie martiniquaise constituent une véritable verrue pour la Pointe du Bout. Seulement les acteurs économiques s’opposent à la date des travaux, en pleine saison touristique et pointent du doigt le manque de concertation de la mairie. Guy Marrenzana, trésorier de l’UMIH, l’Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie.

Guy Marrenza

Autre point de désaccord, le transport choisi par la mairie pour l’évacuation des gravats et autres encombrants et matériaux de chantiers. Plus de 1500 rotations de camions devraient traverser le site. L’impact est considérable selon ces commerçants, non seulement sur l’environnement mais aussi sur l’économie. Véronique Bidaut Deschaumes, la présidente de l’UMIH.

Deschaumes

La présidente de l’office de tourisme des Trois-Ilets, présente à cette réunion a assuré de la constitution  d’un comité de pilotage. L’amorce sans doute à un peu plus de dialogue entre la municipalité et les acteurs économiques de la Pointe du Bout. Arnaud René-Corail, maire des Trois-Ilets parie sur l'apaisement par la concertation.

Arnaud René-corail

Pros du tourisme
© P.Monnerville | Professonnels de la Pointe du bout aux Trois-ilets

 

 

L'actu en vidéo

Accident

Une voiture pénètre à vive allure dans une station-service du Lamentin.