22 kilos de drogue saisis à bord d'un voilier

Visuel Saisie
© Ventôse © Marine nationale

Le 30 août 2015 au matin, la frégate de surveillance Ventôse est intervenue au Sud-Est de Saint-Vincent pour intercepter un voilier suspecté de trafic de stupéfiants. 7 kilogrammes de cocaïne et 15 kilogrammes de Marijuana ont été découverts. Deux suspects arrêtés.

Martinique 1ère Publié le , mis à jour le

Le 30 août 2015 au matin, la frégate de surveillance Ventôse est intervenue à 25 milles nautiques au sud-est de Saint-Vincent pour intercepter un voilier suspecté de trafic de stupéfiants. Ce navire avait été signalé par l’office central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants (OCRTIS) dans le cadre de sa mission de collecte du renseignement, en collaboration avec les agences étrangères du renseignement que sont la "National Crime Agency" de Grande-Bretagne, la "Transnational Organised Crime Unit" de Trinidad et la "Royal Grenadian Police Force Drug Squad" de Grenade. 
 
Avec le concours d’un F406 des douanes françaises et d’un avion de patrouille maritime de l’agence interministérielle de lutte contre le narcotrafic aux USA - la Joint Inter Agency Task
Force – South (JIATF-S) de Key West (Floride), la frégate Ventôse a pu localiser et intervenir sur le voilier. À bord du voilier, ce sont 7 kilogrammes de cocaïne et 15 kilogrammes de Marijuana qui ont été découverts lors de la fouille effectuée par l’équipe de visite du Ventôse, appuyée par des experts de la direction régionale garde-côtes des douanes des Antilles-Guyane.
Cette drogue a été remise à l’antenne Caraïbes de l’OCRTIS pour destruction le lundi 31 août 2015 à l’issue de l’accostage de la frégate à la base navale de Fort-de-France. Les 2 présumés narcotrafiquants ont été placés en garde à vue par l’OCRTIS dans le cadre de l’enquête judiciaire, sous l’autorité du procureur de la République.

Selon la direction de la Marine Nationale, cette opération illustre la bonne coopération avec les partenaires régionaux, "ainsi que l'efficacité de l'action interministérielle menée par la France pour lutter contre le trafic de produits stupéfiants en zone maritime Antilles", ajoutent les militaires.

Cette opération porte le bilan de cette année 2015 à plus de 6 tonnes de drogue interceptées en mer par l’action conjointe des services français dans la zone maritime Antilles.
Ce contenu n'est plus disponible

 


L'actu en vidéo

Accident

Une voiture pénètre à vive allure dans une station-service du Lamentin.