Affaire SMDS : Où en est-on ?

SMDS
© MARTINIQUE 1ERE

L'affaire de la SMDS revient dans l'actualité depuis plusieurs jours. Le maire de Grand-Rivière a été mis en examen la semaine dernière. Le premier vice-président du Conseil Général a été entendu dans le cadre de l'enquête. Voici le point sur cette affaire.

Cécile Marre Publié le

De quoi s’agit-il ?

L’affaire de la SMDS commence l'an passé, sur plainte d’un entrepreneur de travaux publics. Il affirme que des agents de la Société Martiniquaise de Distribution et de Services lui ont demandé, pendant deux années, de facturer son travail plus cher afin de pouvoir reverser le trop perçu en liquide. Selon lui, l'argent récupéré par la SMDS est donné par la suite à des élus. Les sommes atteindraient 30 000 euros.
 

Qui sont les protagonistes privés ?

Il y a d'abord le chef d’entreprise qui a porté plainte. Il y a aussi l’employé de la SMDS qui aurait récupéré, selon l’entrepreneur, plus d’une quinzaine d’enveloppes. Ce dernier est déjà mis en examen.

Au dessus de lui, l’ancien directeur en poste à l’époque des faits et l’actuel directeur sont tous les deux cités dans la plainte. Ils devraient logiquement être entendus. Il s'agira de savoir s'ils ont effectivement organisé ou couvert un système de corruption. 
 

Qui sont les protagonistes élus ?

Pour l’heure, Joachim Bouquety, le maire de Grand-Rivière, entendu la semaine dernière est mis en examen. Pendant six ans, il a été le président du SCNA (Syndicat des Communes du Nord Atlantique), donneur d’ordres de la SMDS pour le Nord-Atlantique. 

David Zobda, le premier vice-président du Conseil Général a été placé en garde à vue mardi 25 août. Mais il n’est pas mis en examen.
 

Que reste-t-il à éclaircir ?

Il faudra vérifier la véracité des allégations du chef d’entreprise. Si les accusations sont vraies, l’employé de la SMDS a-t-il agi seul ou sur ordre de ses supérieurs ? Si des sommes en liquide ont effectivement été distribuées, ont-elles vraiment profité à des élus ? Ou sont-elles restées à la SMDS ?
 
 
 
 

L'actu en vidéo

Manifestation salariés FA

Manifestation des salariés du groupe France-Antilles à Fort-de-France (samedi 5 octobre 2019).

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête