Où sont passés les tableaux de la mairie de Saint-Pierre ?

Mairie Saint-Pierre
© Martinique 1ère | La mairie de Saint-Pierre (nord-caraïbe)

Le maire de Saint-Pierre vient de constater la disparition d’une vingtaine de tableaux du peintre Hector Charpentier (père) achetés par la mairie dans les années 70/8O. Il envisage le dépôt d’une plainte pour "disparition suspecte".

Martinique 1ère Publié le , mis à jour le

En préparant une manifestation intitulée : "les portes du temps", pour permettre aux jeunes de découvrir le patrimoine d'une ville d'Art et d'Histoire comme Saint-Pierre, le maire Christian Rapha et ses adjoints, se sont rendus compte de la disparition d’une vingtaine de tableaux sur les 38 que possédait la mairie. Une manifestation prévue en présence du peintre Hector Charpentier afin de présenter au jeune public l'histoire de la ville à travers les toiles de son père.

Valeur : "Plus de 10 000 euros"

Après enquête, le maire constate que personne ne sait où sont passées les oeuvres d’Hector Charpentier (père) achetées par le conseil municipal dirigé à l’époque par Jean Maurice (1977/1988).Trente-huit tableaux "d'une valeur importante", souligne l’actuel maire de la ville d’Art et d’Histoire. "Une toile de l'époque faste de mon père, des années 70 à 1983, pouvait coûter plus de 10 000 euros" selon son fils.

Dans une lettre adressée au maire de la ville, Hector Charpentier, refuse désormais de s’associer à la manifestation culturelle "trop pauvre", dit-il, avec seulement une quinzaine de tableaux. Joint par téléphone le maire de Saint-Pierre dit avoir prévenu le gendarmerie en vue du dépôt d'une plainte pour "disparition suspecte". "Je le soutiens dans cette démarche", ajoute, Hector Charpentier.

L'actu en vidéo

Accident

Une voiture pénètre à vive allure dans une station-service du Lamentin.