Boycotter ou partir en vacances à Saint-Domingue ?

Boycott République Dominicaine
© Boycotter la République Dominicaine (facebook)

La situation des Haïtiens en République Dominicaine indigne les internautes. Sur les réseaux sociaux, certains appellent au boycott de la destination touristique. Mais il semble que l’appel soit peu entendu.

Peggy Pinel-Fereol & Laurie-Anne Virassamy Publié le , mis à jour le

Depuis le 17 juin, des milliers d’Haïtiens quittent la République Dominicaine, après la réforme de sa politique migratoire. Sur les réseaux sociaux, les internautes s’indignent. L’une d’entre elle, Michelle Legrand, a créé une page Facebook « Boycotter la République dominicaine ». Depuis la semaine dernière, la page compte plus de 700 j'aime.

Écoutez Michelle Legrand au téléphone de Peggy Pinel-Fereol :

Michelle Legrand

Cibler le tourisme

Ce boycott pourrait passer par le tourisme, l’un des secteurs clés du pays. Mais avec des tarifs attractifs, 650 € par personne pour une semaine, la République Dominicaine est l’une des destinations les plus vendues pendant les grandes vacances.

Regardez le reportage de Peggy Pinel-Fereol et Patrice Château-Degat :

 

L'actu en vidéo

Accident

Une voiture pénètre à vive allure dans une station-service du Lamentin.