Le nombre de paiement par chèque baisse de 20% en Martinique

Chéquiers
© Martinique 1ère | Les chéquiers sont de moins en moins utilisés en Martinique

Le chèque va-t-il disparaître ? Certains ont déjà tiré un trait sur leur chéquier qu'ils n'utilisent plus ou quasiment plus, au profit de la carte de crédit et des règlements sur internet. En cinq ans, le nombre de paiement par chèque a baissé de 20% en Martinique.

Martinique 1ère Publié le , mis à jour le

L'utilisation du chèque est en baisse de  20% en Martinique. Depuis 2005, les spécialistes observent une tendance chez les usagers qui préfèrent la carte de crédit ou les virements sur internet. Dans une grande surface de la périphérie de Fort de France, le chèque ne représente que 10% des modes de paiement.

De moindres de frais pour les commerçants

Les impayés sont rares car les contrôles s'effectuent par un logiciel qui semble cependant limité. "Il se peut qu'il n'y ait pas d'incident bancaire au moment de l'achat mais plusieurs jours plus tard...dans ce cas, nous inscrivons le client au service contentieux", confirme Lucienne Germany, du service comptabilité.

Moins de chèques à traiter c'est probablement une bonne affaire pour les commerçants car "le coût de traitement d'un chèque est de l'ordre d'un euro", précise Thomas De Gubernatis, directeur adjoint de l'IEDOM.

Reportage : Catherine Gonnier-Cléon Guilhèm Fraissinet
Intervenants : Lucienne Germany, Comptable
Thomas De Gubernatis IEDOM
Florence vendeuse

 

L'actu en vidéo

Accident

Une voiture pénètre à vive allure dans une station-service du Lamentin.