1 enfant sur 4 est obèse en Martinique

Obésité
© Martinique 1ère | 1 enfant sur 4 est obèse en Martinique

La Martinique et la Guadeloupe sont les territoires français où le surpoids et l'obésité sont alarmants. C'est un véritable problème de santé publique. Une semaine de sensibilisation organisée par l’URPS sur les  risques  liés au  surpoids et à l’obésité débute ce samedi (13 juin).

Martinique 1ère Publié le , mis à jour le

L’obésité est un fléau grandissant en France. En 2000, d’après l’étude OBEPI, la prévalence du surpoids et de l’obésité était de 13,3 % chez l’enfant. La lutte contre cette maladie, que l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) qualifie désormais d’épidémie mondiale, représente l’un des enjeux majeurs de santé publique en France. 

La situation en Martinique, n’était pas connue, précise L'ARS (Agnce Régionale de Santé) la dernière enquête en matière d’état nutritionnel de la population datant de 1981. Cependant, les similarités des comportements alimentaires (restauration rapide...) ainsi que celles du mode de vie de la population martiniquaise avec les français laissaient supposer que la situation était également préoccupante dans notre région.

Une semaine d'information s’ouvre ce samedi à l'IMS (Institut Martiniquais du Sport) à Mangot Vulcin au Lamentin. Toute une semaine de sensibilisation à l’intention du grand public pour alerter sur les risques encourus. L’obésité gagne du terrain chez nous, il faut réagir. Écoutez le docteur Éliane Richardson, présidente de l’URPS , interrogée par Pedro Monnerville.

Docteur Richardson

 

 
 

Le rendez-vous, ouvert au public, est fixé depuis ce samedi matin (13 juin). Stands, conférences et ateliers sur les bonnes pratiques en matière alimentaire sont au programme. Une opération totalement gratuite à l'IMS (Institut Martiniquais du Sport) Mangot Vulcin, au Lamentin.

L'actu en vidéo

Gordon Henderson

Gordon Henderson créateur de la cadence lypso