Sept braconniers d'oursins blancs interpellés en flagrant délit

Braconnage oursins blancs
© PRÉFECTURE MARTINIQUE | Sept braconniers ont été interpellés, ainsi que deux personnes qui pêchaient dans le cantonnement

La semaine dernière une opération de lutte contre le braconnage d'oursins a été menée sur le littoral de Sainte-Anne. Sept braconniers pris en flagrant délit ont été interpellés. 200 oursins blancs et deux langoustes ont été remis dans l'océan.

Julie Straboni
Publié le , mis à jour le

En mai déjà, les services de l'Etat avait constaté un regain d'actes de braconnage. 452 oursins vivants avaient été récupérés et replacés dans leur milieu naturel. Le chadron fait pourtant partie des espèces protégées, et sa pêche est réglementée : seuls les professionnels de la pêche peuvent le prélever, et sur de courtes périodes.

Braconnage oursins blancs
© PREFECTURE MARTINIQUE

Manifestement les sept braconniers interpellés la semaine dernière à Sainte-Anne se préoccupent peu de la préservation des stocks d'oursins blancs. Ils ont été pris en flagrant délit, tout comme deux personnes qui pêchaient dans le cantonnement de la commune. Leur matériel a été saisi et 14 kg d'oeufs d'oursins ont été détruits. 200 spécimens, ainsi que deux langoustes ont été rejetés à l'océan. 

Braconnage oursins blancs
© PRÉFECTURE MARTINIQUE

Cette action de police des pêches a été coordonnée par la Direction de la mer, la gendarmerie, les gardes côtes des douanes et l'unité littorale des affaires maritimes. Les braconniers risquent des poursuites pénales assorties d'une amende pouvant s'élever jusqu'à 22 500 euros.


Le communiqué de la préfecture :



L'actu en vidéo

Gordon Henderson

Gordon Henderson créateur de la cadence lypso