L'étude d'un notaire occupée par des manifestants à Fort de France

Notaire
© Martinique1ere

Les membres de Palm, (Pou aksyon lejitim Matinik) occupent depuis ce mardi (5 mai) le cabinet d'un notaire à Fort de France. Ils accusent ce professionnel du droit, de falsification dans une affaire de saisie immobilière qui frappe une chef d'entreprise.

Martinique 1ère Publié le

Les membres d'une association de justiciables, Palm (Pou aksyon lejitim Matinik) occupent depuis ce mardi (5 mai) le cabinet d'un notaire à Fort de France. Ils accusent ce notaire de falsification dans une affaire de saisie immobilière qui frappe une chef d'entreprise.

Le notaire aurait reconnu les faits...

"Ce notaire a encaissé la somme de 21 000 euros pour la modification du statut d'une entreprise... ce qu'il n'a pas fait depuis plus de trois ans et cette dame (la chef d'entreprise, ndlr) est venue nous voir à l'association...le notaire a reconnu les faits", déclare Félix Jean-François, membre de Palm. Les manifestants attendent une attestation de ce notaire stipulant qu'il reconnaît publiquement les faits afin de faire arrêter la saisie immobilière aux dépens de la chef d'entreprise.

Méthode condamnée par les associés du notaire

La concernée affirme que ses nombreuses demandes d'explication au notaire sont restées vaines jusqu'à maintenant. C'est grâce à l'action de cette association de justiciables, qu'elle obtient des réponses. "Depuis hier (lundi), nous avons pu consulter le dossier, récupérer des actes et constater que les missions confiées n'avaient pas été réalisées", constate-t-elle.

L'occupation des bureaux de ce notaire est dénoncée par ses associés présents sur les lieux, "méthodes intolérables", s'insurgent-ils.

Reportage Nathalie Jos et Olivier Nicolas Dit Duclos
Intervenants : Félix Jean-Fançois, vice-président (Pou aksyon lejitim Matinik)
Marie-Flore Lavenaire chef d'entreprise
Rose-Hélène Deloy, présidente de Palm (Pou aksyon lejitim Matinik)

 

L'actu en vidéo

Scène de crime

Reconstitution d'un meurtre à Basse-Pointe