Meurtre à Chateauboeuf : l'auteur présumé des faits est en prison

Prison Ducos
© DR

Un homme de 55 ans, est mis en examen pour homicide volontaire par le juge chargé de ce dossier, au palais de justice de Fort de France et écroué à Ducos dès hier soir (14 avril) dans l'affaire du meurtre de Claude Braban.

Martinique 1ère Publié le , mis à jour le

Hier soir (14 avril) au palais de justice de Fort de France, un homme de 55 ans, a été mis en examen pour homicide volontaire et maquillage de scène de crime par le juge chargé de ce dossier. Il a ensuite été écroué au centre pénitentiaire de Ducos dans l'affaire du meurtre de Claude Braban, 65 ans, tué d'une balle dans la tête après une partie de domino, dimanche à Fort de France.

Déroulement plus précis des faits

Les trois autres personnes qui participaient à la partie de domino, ont été libérées après près de 48 heures de garde à vue. Les enquêteurs ont patienté avant de comprendre le déroulement des événements car tous les acteurs de cette scène dramatique étaient sous l'emprise de l'alcool.

Le dimanche 12 avril, cinq copains se retrouvent chez la mère de l'auteur présumé des faits, rue Ernest Bernard, quartier Chateauboeuf à Fort de France. Comme d'habitude, ils partagent quelques bonnes bouteilles et sortent le jeu de domino. Un peu plus tard, l'auteur présumé des faits au milieu d'une après-midi déjà bien arrosée, se retire et revient avec un révolver qu'il exhibe devant ses camarades. 

Il semblerait que l'arme soit passée de main en main avant de revenir entre celles de l'auteur présumé des faits. Deux coups seraient partis accidentellement, se défend-il, un par terre et l'autre dans la tête de Claude Braban. Une version que l'ouverture d'une information judiciaire devra éclaircir.

Maquillage de la scène de crime

Comme dans un éclair de lucidité, l'auteur présumé des coups de feu, cache les dominos, les bouteilles et surtout le révolver. C'est cependant sur ses indications que les enquêteurs retrouvent l'arme derrière la maison. Le juge d'instruction l'a donc mis en examen pour homicide volontaire et maquillage de scène de crime. L'homme qui vit chez sa mère depuis de longues années, est sans emploi mais effectue quelques "jobs" de temps en temps. Il  été placé en détention au centre pénitentiaire de Ducos dans la soirée de mardi (14 avril).

L'actu en vidéo

Appel pour le domaine de la Trace

Murille Fruton propriétaire du Domaine de la Trace lance un appel de soutien.