Les syndicats veulent refaire un 5 février

Syndicats
© Martinique 1ère | Le collectif syndical à la maison des syndicats à Fort de France

Une intersyndicale de dix organisations appelle à un rassemblement pour dénoncer des attaques syndicales et des dispositions de la loi macron. Date prévue : le 5 février...comme en 2009.

Claude Gratien
Publié le , mis à jour le

Le 5 février 2009 débutait un grand mouvement social dans l'île pour dénoncer la vie chère. En forme de clin d'oeil, c'est le 5 février prochain qu'une intersyndicale de dix organisations a prévu un grand rassemblement à la maison des syndicats à Fort de France.

Les syndicats dénoncent la répression syndicale

Il s’agit, selon ses dirigeants, de dénoncer un climat qui s’installe : celui d’une répression syndicale expliquent-ils. Ils en veulent pour preuve les récentes condamnations prononcées dans des conflits comme ceux de De Negri ou de Roger Albert après des plaintes déposées par les patrons.

Dans le premier cas, les grévistes installés devant l’entreprise ont du partir sous peine d’avoir à payer de fortes astreintes, dans l’autre, les employés qui avaient cessé le travail n’ont pas eu le droit de manifester aux abords des magasins de l’entreprise alors qu’ils réclamaient des augmentations de salaires.

Les syndicats comptent dénoncer aussi plusieurs dispositions de la loi Macron qui disent-ils portent un rude coup au droit du travail.

L'actu en vidéo

Accident

Une voiture pénètre à vive allure dans une station-service du Lamentin.