Hôpitaux : "un réel malaise au sein de la communauté médicale"

Hôpital PZQ
© Etablissements.hopital.fr | L'hôpital Pierre Zobda Quitman à Fort de France

Le syndicat martiniquais des hospitaliers affirme que rien n'a changé depuis 3 ans, au centre hospitalier de Martinique, même depuis l'arrivée d'un nouveau directeur général. Les médecins estiment qu'ils ont de plus en plus de mal à soigner correctement les patients, faute de moyens...

Martinique 1ère Publié le , mis à jour le

Olivier Duffas, président du syndicat martiniquais des hospitaliers, exprime la colère des médecins du CHUM (Centre Hospitalier Universitaire de Martinique). "Tous les éléments sont rassemblés pour créer un réel malaise au sein de la communauté médicale", dit-il.

Le déficit du CHUM dépasse celui de l'année précédente







"Rien n'a changé depuis 3 ans, même depuis l'arrivée d'un nouveau directeur général. La fin de l'année est une période terrible : le déficit du CHUM dépasse celui de l'année précédente", poursuit-il. "Des collègues aux compétences précieuses et parfois aux responsabilités fortes au sein de l'institution sont déjà partis ou sur le point de le faire", complète-t-il. Le personnel et les médecins attendent une rencontre avec la direction de l'établissement.

A lire l'intégralité du courrier publié ce vendredi par le syndicat martiniquais des hospitaliers.

L'actu en vidéo

Purification en rivière

Purification dans la rivière (Kanga Niazè= la jarre aux esclaves).