Le vénin du trigonocéphale peut sauver une vie !

Fer de lance de la Martinique
© Gualberto Becerrash / Shutterstock | Le trigonocéphale ou fer de lance de la Martinique

Le deuxième producteur mondial de venin se trouve dans un laboratoire de Belgique. Les chercheurs y possèdent 150 espèces d'animaux venimeux dont le Trigonocéphale ou Fer de Lance de Martinique. Son venin est utilisé pour lutter contre le cancer ou le diabète !

Martinique 1ère Publié le , mis à jour le

Le venin du trigonocéphale est récolté avec des gestes précis, puis congelé, lyophilisé, avant d'être vendu aux laboratoires pharmaceutiques. Des établissements qui comptent sur ces molécules pour développer de nouveaux médicaments. Les scientifiques parlent en particulier de lutte contre le cancer ou le diabète.

 

L'actu en vidéo

Accident

Une voiture pénètre à vive allure dans une station-service du Lamentin.