Élections européennes : les candidats commencent la campagne

Le parlement Européen  Bruxelles
© Facebook Parlement Européen

500 millions d’électeurs de l’Union Européenne sont appelés à choisir les 751 représentants qui siégeront pour les cinq prochaines années au Parlement européen. La Martinique fait partie de la circonscription Outre-Mer et ses électeurs voteront le 24 mai prochain.

Bertrand Caruge Publié le , mis à jour le

Le territoire français est découpé en 8 circonscriptions électorales : 7 pour la France continentale, 1 pour l’outre-mer. Cette circonscription outre mer est elle-même divisée en 3 sections : Atlantique, Océan Indien et Pacifique. Les sièges de cette circonscription sont répartis entre ces 3 sections : 1 siège pour la section Atlantique, 1 siège pour la section Océan Indien et un siège pour la section Pacifique. La Martinique, la Guadeloupe, la Guyane et Saint Pierre et Miquelon constituent la section Atlantique.

Les différentes têtes de listes peuvent être issues de chacune de ces régions d’Amérique. A gauche, le Martiniquais Louis-Joseph Manscour est la tête de liste du Parti Socialiste dans cette section Atlantique, tout comme Jean Crusol du Parti Progressiste Martiniquais pour la liste de L’Union menée par le député européen sortant de la Réunion, Younous Omarjee, proche du Parti de Gauche de Jean-Luc Melanchon. 

A droite, les candidats ne sont pas encore désignés. Pour l’UMP, cela devrait être fait d’ici à la fin de la semaine. La Martinique ayant proposé une femme, reste à savoir si les instances parisiennes opteront pour une tête de liste martiniquaise dans la section Atlantique. Quant aux centristes de l’UDI et du MODEM, ils n’ont pas encore désigné de candidat.

 

 

Comment l'Europe intervient dans la vie quotidienne des habitants de Martinique ?  http://europe-martinique.com/

L'actu en vidéo

Appel pour le domaine de la Trace

Murille Fruton propriétaire du Domaine de la Trace lance un appel de soutien.