"Je vais me munir d'une arme" (Cédric, blessé par balles)

Blessé par balles
© Martinique 1ère | Cédric, 28 ans, blessé par balles

Ce vendredi, la ministre des Outre-Mer doit faire le bilan de l'opération "déposez les armes", coordonnée par les services de l'état. Mais des jeunes victimes d'armes à feu, déclarent que cette opération ne sert à rien car c'est la loi du plus fort qui prime aujourd'hui...

Martinique 1ère Publié le , mis à jour le

Cédric et Jean-Louis, sont deux jeunes hommes de moins de 30 ans, dont les vies sont brisées. L'un a été blessé par arme à feu par un voisin, l'autre par son beau-frère. Ils sont tous les deux handicapés et racontent leur souffrance et estiment que l'opération "déposez les armes" ne sert à rien. L'un d'entre eux déclare ouvertement qu'il veut se munir d'une arme à feu pour se défendre. Témoignage édifiant.

 

L'actu en vidéo

Accident

Une voiture pénètre à vive allure dans une station-service du Lamentin.