Ils menaient grand train de vie...

Ils menaient grand train de vie
© DR

Nous vous le révélions depuis hier soir, trois gérants de sociétés sont mis en examen pour blanchiment d'argent. Ils ne déclaraient pas aux impôts des sommes importantes issues de ventes d'or frauduleuses. 

Joseph Nodin
Publié le , mis à jour le

Les trois hommes ont été placés pendant deux jours en garde à vue à la suite d'une enquête du GIR, le groupement d'intervention régional chargé de lutter contre la criminalité en col blanc. Jeudi après-midi ils ont été mis en examen après leur audition par le juge en charge de l'instruction du dossier.

Les faits

Les enquêteurs avaient commencé leurs investigations lors d'une autre enquête sur un trafic de stupéfiants. C'est ainsi qu'ils ont découvert que ces personnes achetaient et vendaient de l'or dans ces conditions frauduleuses car ne respectant pas la législation en vigueur. Compte tenu de la valeur importante de l'or sur le marché mondial, les trois gérants ont réalisé des bénéfices conséquents. Oui mais voilà les enquêteurs ont établi qu'ils menaient grand train de vie. Voitures de luxe, maisons, parcelles de terre mais certains de ces biens n'étaient pas déclarés à l'administration fiscale.

Blanchiment de fraude fiscale

Le juge d'instruction a mis les trois hommes en examen pour blanchiment d'argent et précisément de fraude fiscale. "C'est le fait de réaliser des recettes importantes et de ne pas en déclarer la totalité" , dit Christian Lory, le chef du GIR à la Martinique. L'enquêteur ajoute, " le fait de réutiliser ces sommes pour acheter des biens c'est du blanchiment de fraude fiscale.

Des biens saisis

En attendant la suite de l'enquête, la justice a saisi les biens de ces trois personnes. Quatre maisons, un terrain et des comptes bancaires suspicieux selon les enquêteurs. Les trois gérants de sociétés sont laissés en liberté sous contrôle judiciaire,

L'actu en vidéo

Purification en rivière

Purification dans la rivière (Kanga Niazè= la jarre aux esclaves).