Assises des mineurs : le verdict approche

Procès Léopoldie (pic)
© Martinique1ere

Première victoire des avocats de la défense, les faits sont requalifiés en coups mortels et non plus en assassinat. L'avocat général demande 12 et 13 ans de prison pour les principaux responsables de la mort de Teddy Léopoldie.

Joseph Nodin
Publié le , mis à jour le

Les avocats de la défense affichaient leur satisfaction à l'issue de l'avant dernière journée du procès des auteurs présumés de la mort de Teddy Léopoldie, le 21 septembre 2010 près du lycée de la batelière. Ils ont fait douter l'avocat général en mettant en avant un certain nombre d'incohérence, notamment dans le comportement des accusés. Dans sa plaidoirie, l'avocat général parle de coups mortels ayant entraîné la mort de Teddy Léopoldie, sans intention de la donner. La qualification d'assassinat est repoussée ce qui réduirait la peine des accusés. L'avocat général demande 13 ans de prison pour l'auteur des coups de couteau et 12 ans pour la jeune fille qui l'aurait aidé.

Verdict ce soir.

" Deux familles à jamais traumatisées", dit l'un des ténors du barreau de Fort de France, " l'une qui ne reverra jamais son fils, l'autre dont les enfants sont "embastillés", au centre pénitentiaire de Ducos". Au dernier jour du procès des auteurs présumés de la mort du lycéen Teddy Léopoldie, chacun s'interroge une fois encore sur les dérives actuelles de certains jeunes martiniquais et surtout sur les moyens de sortir de cette spirale de la violence.
Le verdict est en principe attendu, dans la soirée.

L'actu en vidéo

Accident

Une voiture pénètre à vive allure dans une station-service du Lamentin.