137 ruches détruites par un feu de broussailles à Sainte-Luce

Incendie, destruction de ruches
© Ronald Daclinat

Un incendie s'est déclaré ce mercredi 20 mars dans une camionnette près de la route. Le feu s’est propagé à la végétation et a entièrement détruit 137 ruches au quartier les coteaux à Sainte-Luce. Trois apiculteurs installés sur quatre hectares ont perdu toutes leurs productions. 
 

Jean-Claude SAMYDE
Publié le , mis à jour le

Tout est parti d’un feu dans une camionnette, ce mercredi 20 mars aux environs de 11 heures. Le véhicule a été entièrement détruit par les flammes. Compte tenu de la sécheresse, toute une zone de quatre hectares s’est embrasée.

Trois apiculteurs installés sur ces terres ont tout perdu. Une vingtaine de ruches brûlés pour Ronald Daclinat, et 117 ruches pour Alain Salomon et Claude Larive.

Au total on dénombre 137 ruches détruites. Le travail de plusieurs années partis en fumée en quelques minutes, c’est ici que nous faisions les greffes des reines, précise Ronald Daclinat.

Sa miellerie avait décroché la médaille d’or du concours agricole de Paris en 2018 pour son miel de thibaude et son hydromel de toutes fleurs, mais également  la médaille d’argent pour son miel foncé mille fleurs. Il y a quelques jours il était récompensé au salon de l'Agriculture par une nouvelle médaille d'or pour son "miel mille fleurs de mangrove". 

Aujourd’hui c’est un homme abattu devant le désastre causé par ce feu, alimenté par la sécheresse.

"Les assurances ne couvent pas ce genre de sinistre en Martinique. Lors des catastrophes naturelles, le seul organisme qui intervient généralement c’est la DAF en accordant une subvention. précise t-il.


Les pompiers ont enregistré ce mercredi 20 mars, cinq départs de feu entre le Diamant et Sainte-luce. Des feux dans des zones de sécheresse, alimentés par le vent.

L'actu en vidéo

Accident

Une voiture pénètre à vive allure dans une station-service du Lamentin.