Marie-Héléna PENELOPE, martiniquaise, travaille avec l’hypnose

Marie-Héléna PENELOPE
© DR | Marie-Héléna PENELOPE

C’est parce que l’hypnose l’a aidée que Marie-Héléna entend à son tour se consacrer aux autres, les accompagner dans leur cheminement parfois douloureux en utilisant les techniques de l’hypnose.

Pierre Cissé Publié le , mis à jour le

Le chemin qui l’a menée à l’hypnothérapie passait par la danse et le mannequinat. Marie-Héléna a d’abord été danseuse dans un cabaret parisien avant qu’une spectatrice travaillant dans le milieu de la mode ne lui propose de défiler pour quelques grands couturiers. Mais il est très difficile de changer sa nature, M.Héléna aime aller vers l’autre, l’aider et c’est tout naturellement qu’elle s’engage avec la Croix Rouge pour des missions humanitaires en Afrique. Elle se heurte alors à des réalités qui la touchent, notamment la situation d’enfants abandonnés.
L’hypnose viendra plus tard, quand elle décèle chez la fille d’un ami un mal-être qui pousse l’adolescente à faire n’importe quoi. C’est le déclic qui pousse M.Héléna à suivre une formation à Montreuil pour exercer comme hypnothérapeute. Depuis son cabinet ne désemplit pas. Marie-Héléna est d’autant plus heureuse qu’elle continue à aider les autres.