Manon Valentino d’un fauteuil roulant à une possible qualification aux Jeux Olympiques en BMX

Manon Valentino
© La1ère | Manon Valentino lors de son entrainement au Pôle Olympique de Saint-Quentin en Yvelines

La Guadeloupéenne Manon Valentino a réalisé la meilleure performance française de la saison en coupe du monde de BMX, le week-end dernier. Gravement blessée à la cheville il y a un an, elle revient dans la course aux JO de Rio.

Jemael Martial
Publié le , mis à jour le

C’est une Manon Valentino souriante que l’on a retrouvé, lundi 9 mai, au Pôle Olympique de BMX à Saint-Quentin en Yvelines. La veille, elle a terminée 3e de la troisième manche de coupe du monde de BMX qui se tenait à Papendal aux Pays-Bas. Dans une étape où la pilote était venue pour « tout donner », elle a pris les courses « les unes après autres » et a accroché son premier grand podium depuis son retour de blessures. « Manon a su être au rendez-vous, elle s’est transcendée », a déclaré le sélectionneur Julien Sastre au micro de France Ô.
 
Un retour compliqué
 
En mars 2015, Manon Valentino se blesse grièvement aux Etats-Unis. Cheville disloquée, talon fissuré, ligaments touchés, la Guadeloupéenne de 25 ans doit s’éloigner des pistes. Impatiente de revenir à la compétition, elle nous confie, debout à côté de son vélo, qu’elle n’a « pas eu le temps de douter » […] « trois mois après mon opération j’étais sur mon vélo. Alors pas très vite… Mais j’étais sur mon vélo ».

Manon Valentino
© La1ère | Manon Valentino à l'entrainement

Son retour sur les pistes n’a pas été aisé, la double championne d’Europe, 2011 et 2013, a connu quelques pépins physiques. Lors de la première étape de Coupe du monde en Argentine son dos était bloqué. Au Pays-Bas, elle arrivait à 100%, et sortait d’un mois d’entrainement complet sans blessures. « Je dois dire qu’elle m’a surprise. En un mois il y a eu une transformation énorme dans son pilotage », explique le sélectionneur.
 
« Je suis de retour dans la course aux Jeux Olympiques »
 Lorsque nous demandons à Manon Valentino ce que signifiait, sa 3e place en Coupe du monde, sa réponse est sans détour : « Je suis de retour dans la course aux Jeux Olympiques ». Les JO sont l’objectif principal de l’athlète antillaise. Julien Sastre l’avoue : « A l’heure où l’on se parle, Manon est la favorite pour l’unique ticket de Rio. C’est elle qui a réalisé la meilleure performance française cette saison », même si il reste des échéances à venir qui peuvent changer la donne.

« Cela fait du bien d’entendre une phrase comme ça. Il y a un, j’étais en fauteuil roulant, je n’ai pas accepté de m’arrêter. Ça va le faire ! », avoue Manon Valentino, sur la piste du Pôle Olympique. En cas de qualification son objectif est déjà fixé : décrocher une médaille, celle en or ne lui déplairait pas. 

 

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête

Votre avis nous intéresse !

Nous aimerions savoir ce que vous pensez de notre site.

Je participe à l'enquête