Ce livre bleu sera issu des assises des Outre-mer, grande consultation par internet et dans les territoires ultramarins, lancées début octobre 2017. Au total, "25.000 citoyens ont participé aux différentes consultations et près de 2.000 projets nous sont parvenus", a précisé la ministre des Outre-mer lors d'une conférence de presse.

Indicateurs "simples et accessibles"            

"Un certain nombre de ces projets figurera dans le Livre bleu Outre-mer et les mesures seront déployées à court, moyen et long termes tout au long du quinquennat", a-t-elle rappelé. "Des indicateurs simples et accessibles" évalueront l'avancée des mesures contenues dans le Livre bleu. Même si "tous les projets ne seront pas mis en oeuvre", "l'ensemble" d'entre eux, "du simple au plus complexe, du plus modeste au plus ambitieux, du plus classique au plus original seront consultables sur le site des assises", a-t-elle promis.
           
Les projets non retenus seront "mis à la disposition du public, des entrepreneurs des élus, de la société civile".