La légende de la Soul Aretha Franklin est morte

Aretha Franklin
© Dimitrios Kambouris / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP (photo couleur)

La voix de la Reine de la Soul s'est éteinte ce jeudi 16 août. L'interprète de "Respect" avait 76 ans.

Maxime Bossoney
Publié le , mis à jour le


C'est l'une des plus belles voix féminine de la chanson qui disparaît. Aretha Louise Franklin est décédée ce jeudi à son domicile de Détroit aux États-Unis. Atteinte d'un cancer diagnostiqué en 2010, elle était en soins palliatifs depuis plus d'une semaine, son état de santé s'est considérablement dégradé ces derniers jours.

​​Aretha Franklin est avant tout une voix reconnaissable par tous. L'interprète de "Say a Little Prayer" ou encore de "Respect" est rentrée dans la culture du monde entier. Elle est d'ailleurs considérée comme la personnalité afro-américaine la plus connue après Martin Luther King Jr.


Un succès précoce

Née en 1942 à Memphis dans l'Etat du Tennessee (États-Unis), elle est la fille d'un célèbre pasteur baptiste, militant des droits civiques. Aretha Franklin baigne alors dans cet univers si particulier du gospel.
Elle est alors repérée au début des années 1960 par la maison de disques Columbia Records, et surtout par John Hammond, qui a mis en lumière Billie Holiday, et plus tard Bob Dylan, rien que ça.
Mais Hammond échoue à faire éclore la voix d'Aretha, il veut d'abord en faire une chanteuse de jazz, les résultats ne sont pas à la hauteur.

En 1966 elle rompt avec Columbia et rejoint le label Atlantic. C'est ici que la Reine du Soul grandit : "Respect", "Think", "Chain of Fools", ses plus grands succès sont enregistrés dans ce petit studio de New-York.
Aretha Franklin
© olle wester / TT NYHETSBYRÅN / TT News Agency/AFP | Aretha Franklin en mai 1968 lors d'un concert à Stockholm.


"Queen of Soul"

Sa voix puissante, sensuelle et vertigineuse parcourt le monde. Mais en plus d'être une chanteuse respectée, Aretha Franklin devient une figure de la lutte anti-raciste, la porte-parole de la condition de la femme, peu importe sa couleur de peau.

Pourtant la Reine a aussi connu le déclin : après la mort de Martin Luther King et la fin du mouvement civique, la soul perd de sa superbe. Aretha Franklin décide alors de se tourner vers le gospel, mais le succès n'est pas au rendez-vous. 
Elle-même disait que la Soul, c'est "juste vivre et se débrouiller".

Mais la diva va toujours entretenir son image, et faire des apparitions remarquées. Elle chante notamment pour l'investiture de Barack Obama en 2009. Elle multiplie les collaborations : Ray Charles, Elton John, Whitney Houston etc. Mais va surtout inspirer des artistes à la renommée mondiale, comme Beyoncé ou Mary J. Blige.
 

75 millions d'albums vendus, 18 Grammy Awards, meilleurs chanteurs de tous les temps selon le magazine Rolling Stone. Aretha Franklin a traversé le temps, et sa voix a fait frissonner l'humanité toute entière. Elle a marqué la musique de son empreinte.


Quelques réactions à la mort d'Aretha Franklin :

Elle faisait l'unanimité auprès de toutes les générations, voici quelques tweets qui montre à quel point la Reine de la Soul était appréciée.