La Flamme de Rio #16 : le hand pour finir en apothéose !

narcisse
© Lukas Schulze / DPA

Ce vendredi, les envies de médaille de la Guadeloupéenne Manon Valentino se sont envolés. Pour les ultramarins, les espoirs reposent désormais sur les deux équipes de France de handball qualifiées pour les deux finales.

Martin Baumer Publié le , mis à jour le

Entre mars 2015 et août 2016, Manon Valentino a fait du chemin. Très gravement blessée à la cheville il y a un an, le Guadeloupéenne était la seule représentante française dans l’épreuve de BMX. Avec son dossard 971, la jeune femme s’est brillament qualifiée pour la finale, soutenue à distance par tout son club.


#Pas bien méchante

Malheureusement, son rêve de médaille s’envole. Après seulement quelques secondes de course, la pilote a violemment chuté, sa roue avant s’est plantée dans le sol à la réception d’un saut. Marion Valentino tarde à se relever, boîte, mais remonte sur son vélo pour terminer la course. Elle sera soignée dès son passage de la ligne d’arrivée et rapidement emmenée à l’hôpital par une ambulance. « Elle savait qu’il fallait prendre tous les risques pour monter sur le podium, a confié à la1ere le sélectionneur de l’équipe de France. Elle a voulu les prendre. Elle finit au tapis, mais elle s’est battue jusqu’au bout. On est très fier d’elle. A priori, sa blessure ne serait pas bien méchante. Il va falloir qu’elle se remette de ses émotions. »

 #Hymne colombien

Visiblement, le BMX est un sport majeur en Colombie ! La tribune du centre olympique de BMX était garni quasiment exclusivement de supporters colombiens, tout de jaune vêtus. Il y avait bien plus de bruit pour encourager les pilotes colombiens que brésiliens. L’hymne national a fait beaucoup de bruit suite à la victoire de la grande favorite Mariana Pajon.
 
bmx
© La1ere.fr | Les supporters de l'épreuve de BMX

#Historique handball

 Après les filles jeudi, ce sont les garçons qui ont obtenu leur ticket pour disputer une nouvelle finale olympique de handball. Une victoire sur le fil, 29 à 28 contre l’Allemagne. C’est le Réunionnais Daniel Narcisse qui a offert le but du succès aux Bleus dans les toutes dernières secondes.
Les filles disputeront leur finale ce samedi, contre la Russie. Elles n’ont bien sûr pas manqué de féliciter les garçons pour leur victoire.

L'actu en vidéo

Journées autochtones : le concours du meilleur Aouto

Les Journées des Peuples autochtones de Guyane débutent ce vendredi 9 août. Cette année, retour sur la place des Palmistes pour les communautés amérindiennes. Il s’agit de valoriser les peuples premiers à travers leurs problématiques et leur savoir faire.